Les Représentants FPI d’Europe réengagés pour la lutte. Ils écrivent à Mamadou Koulibaly

Au camarade Président Mamadou Koulibaly, Président par intérim du Front Populaire Ivoirien

Objet : Information


Camarade Président,

Suite à ta prise de fonctions comme Président par intérim du Front populaire ivoirien après l'arrestation du Président du parti, du 1er vice - président tout comme de la 2ème vice - présidente, les Représentants du FPI en Europe voudraient te saluer dans ces épreuves difficiles que traverse notre Parti, notre pays et notre peuple. Les Représentants du FPI en Europe expriment leurs compassions et leur solidarité à tous les Camarades touchés de près ou de loin par les tueries, les pillages, les tracasseries et les humiliations. Nous adhérons pleinement à la courageuse décision de la Direction intérimaire du Parti de rejeter une entrée au Gouvernement.

 

En effet, Camarade Président, les conditions ne sont guère réunies aujourd'hui pour l'entrée du F.P.I dans ce gouvernement qui, visiblement, porte en lui les germes de ses propres contradictions et de son échec dans la construction de la paix et du développement. Nous sommes d’avis qu'un apaisement général et une décrispation réelle de la situation sociopolitique s'imposent actuellement. Il est vital que s'instaure un climat propice à un dialogue politique véritable, sincère, constructif, capable d'aboutir à une paix durable en Côte d’ Ivoire. Tout ceci, Camarade Président, passe forcément par la libération sans conditions de tous les prisonniers politiques : Le Président Laurent Gbagbo, Fondateur du FPI, le camarade Pascal Affi N'Guessan, Président du Parti, ainsi que tous nos camarades militants et alliés politiques. Nous voudrions aussi souligner que, face à la nouvelle donne politique, il serait tout à fait bien indiqué que le FPI qui a lutté pour l'instauration du multipartisme assume pleinement son rôle de Parti d'opposition pour constituer un contre-pouvoir actif et une alternative crédible dans le renforcement de la culture démocratique en Côte D'Ivoire.

 

Concernant l'idée de la construction d'une grande force politique de Gauche évoquée récemment par la presse et considérant ce projet salutaire pour le combat, nous restons convaincus, camarade Président, que l'existence du FPI n'en sera pas affectée mais que bien au contraire, le Parti, avec sa grande expérience du terrain, sa longue tradition de lutte, ses relations et la forteresse de ses structures à l'intérieur comme à l'extérieur, constituera l'épine dorsale de la nouvelle Organisation. Face aux effets néfastes que pourraient avoir les douloureux évènements du 11 avril, nous voulons actuellement engager en Europe diverses actions de remobilisation et de réarmement moral et psychologique pour permettre aux militants et militantes de rester activement en éveil dans la discipline du Parti et le combat qui se poursuit.

 

En ces moments difficiles, nos militants et militantes en Europe, Camarade Président, ont besoin d'être remis en confiance. Les différentes stratégies que nous mettons aujourd'hui en place accordent donc une importance toute particulière au rassemblement, au renforcement de la cohésion, à la concertation permanente, à la recherche inlassable du consensus et à l'unité d'action qui ont toujours fait la force du Parti et lui ont permis de relever des défis multiples et multiformes. C'est dans cette optique que du 03 au 05 juin 2011, nous nous sommes retrouvés à Bologne en Italie pour poser les bases d'une harmonisation de nos initiatives. Une autre rencontre est prévue en Juillet pour mener des réflexions sur deux axes :

1) La création d'une Structure d'activité dénommée Conseil des Représentants du FPI en Europe ;

2) Les Stratégies de Résistance à l'extérieur pour la reconquête du pouvoir d'État en Côte D'Ivoire.

 

Pour apporter leur contribution aux réflexions et aux débats internes au Parti, les Représentants du FPI en Europe souhaiteraient, camarade Président, être saisis de toutes questions importantes engageant le Parti et être régulièrement informés de l'évolution de la situation. Nous formulons enfin le vœu, camarade Président, qu'au sortir de toutes ces épreuves, le FPI soit encore plus uni, plus solidaire et plus fort pour surmonter toutes les formes d'oppression, de répression, de calomnie et de diabolisation dont il a souvent et si injustement fait l'objet de la part des personnes qui ne connaissent véritablement pas son combat et son projet de société.

 

Dans l'attente, nous te prions, camarade Président, d'agréer l'expression de nos salutations militantes.

 

Fait le 19 juin 2011

 

Le Représentant du FPI en Allemagne

Diaby Kalilou

 

Le Représentant du FPI en Belgique

Bernard Gueu Touna

 

Le Représentant du FPI en Espagne

Guy Patrick Vermont Doba

 

La Représentante du FPI en France

Brigitte Kuyo

 

Le Représentant du FPI en Grande Bretagne

Abdon Georges Bayeto

 

Le Représentant du FPI en Italie

Aimé Danon

 

Le Représentant du FPI en Suède

Jean-Claude Okou

 

Le Représentant du FPI en Suisse

Vincent Yayaud

 

 

 

Visiteurs: